Le tracé


Le projet de tracé des accès français concerne 3 départements (le Rhône, l’Isère et la Savoie) et traverse 71 communes, dont 43 à l’air libre. Il comporte deux phases de réalisation : d’abord une ligne entre Lyon et Chambéry pour les voyageurs et le fret, ensuite une ligne fret entre Avressieux et Saint-Jean-de-Maurienne permettant la mise en place d’une autoroute ferroviaire à grand gabarit. Les phases suivantes du programme feront l’objet d’autres enquêtes publiques.

Visionner le tracé

1ère phase : Lyon-Chambéry

Cette phase consiste à réaliser une ligne mixte (voyageurs et fret) entre Lyon et Avressieux (entrée en Savoie) via le tunnel de Dullin l’Epine.

Caractéristiques :

  • environ 78 km de voie nouvelle, dont près de 32 km en tunnels (41%)
  • principaux ouvrages d’art : viaduc de franchissement de la Bourbre et de l’A43 à Sérézin de la Tour, viaduc de Chimilin (franchissement de l’A43 et de la Bièvre), viaducs dans la zone des Landiers à Chambéry
  • nature des circulations : TGV, TER-GV, trains de fret, trains d’autoroute ferroviaire
  • vitesse : 220 km /h pour les TGV, 100 à 120 km/h pour les trains de fret
  • coût : 4,5 Mds d’euros (valeur 2011)

2ème phase : Avressieux – Saint-Jean-de-Maurienne

Cette phase comprend la réalisation d’une première partie de l’itinéraire fret entre Avressieux et Saint-Jean-de-Maurienne via les tunnels de Chartreuse, de Belledonne et du Glandon (seul un premier tube de ces tunnels sera réalisé) permettant le passage de l’autoroute ferroviaire grand gabarit.

Caractéristiques :

  • 62 km de voie nouvelle, dont près de 53 km en tunnels (87%)
  • principal ouvrage d’art : viaduc de franchissement de l’A41 et de l’Isère en Combe de Savoie
  • nature des circulations : trains de fret, trains d’autoroute ferroviaire grand gabarit
  • vitesse : 100 à 120 km/h
  • coût : 3,2 Mds d’euros (valeur 2011)